Pour identifier des copains : Inscrivez-vous
Photos de classe
Revenir à Collège gérard philippe

Naviguez en cliquant sur la photo.

1968 - 5ème - Collège gérard philippe

Cette année là, j'étais surveillante au collège, cela me ferait vraiment plaisir de recevoir un petit signe de vous.
Sur la photo
Aucune personne identifiée.

Commentaires

  • Danielle SIX (CHARTIER) Bonsoir Pascale. Malgré la photo j'avoue que je ne me souviens pas trop de vous. Et vous ? Avez-vous réussi à me reconnaître parmi ces clichés que j'ai déposés. Mon père habitait rue de la maison rouge, c'est la rue qui part de la place du bourg vers la Talbatière (à gauche au début de la route de Montmorillon). Dans quel coin êtes-vous à Chauvigny. La famille Chartier est très grande, peut-être suis-je une lointaine cousine de votre mari... Ce qui est drôle c'est que vous êtes née le 16 septembre comme mon frère ! Il habite Poitiers, il était prof à Loudun, quant à sa femme elle était prof à Montmorillon et maintenant elle est au lycée Victor Hugo de Poitiers.

  • Danielle SIX (CHARTIER) Je continue... J'avais appris le décès de Béatrice car je lis tous les jours les nouvelles de la Vienne sur internet. Je m'entendais très bien avec elle quand j'étais pionne, elles étaient un petit groupe de filles très sympas. Nous avons un temps génial en Bretagne, depuis ces dernières années il pleut beaucoup moins et l'an dernier nous avons eu droit à nos 40°, c'était d'ailleurs très pénible, on en demande pas tant... A bientôt, bonne soirée.

  • Pascale DECHAUME Bonjour, non je ne vous ai pas reconnue pourtant votre visage actuel me dit quelque chose.... J'habite en ville haute de Chauvigny mais je suis de St Pierre de Maillé. Je suis allée après Chauvigny au Lycée de Montmorillon. Vous avez d'autres relations Chartier sur Chauvigny (c'est un nom très répandu ici c'est vrai). Oh oui l'été fut horriblement chaud (confinement climatique) espérons qu'il le soit un peu moins cette année car être enfermé dans le noir, volets clos, c'est un peu pénible. Passez un bel été et peut être aurons nous l'occasion de se voir lors de votre venue dans le Poitou, qui sait ?