Pour identifier des copains : Inscrivez-vous
Photos de classe
Revenir à Imp st maximin

Commentaires

  • Manuel FRAIMAN en 67, 10 ans après, rien n'avait encore changé: mémes têtes, mêmes fringues, mêmes baffes des surveillants (Clément et son trousseau de clés!) mêmes photos noir et blanc, même balcon devant l'appart de la directrice...ou plutôt devant le réfectoire...Juste la 2CV: Mme Cassel en avait une plus récente ou peut être une voiture anglaise. Et tout d'un coup, 68!

  • Bertrand LE MASSON Dans le journal que j'ai tenu durant l'année scolaire 1955/1956, j'ai retrouvé les noms des élèves de 3ème :
    Debuysscher, Duriez, Manus, Daniel, Sevin, Fleury, Lavignes, Blake, Jeantet, Fel, Lefebvre, Gauchet , Dam, Fauville, Delaunay, Claude, Sourie, Subrini, Tridon, Forge, Prévost , Weets, Courtial, Dubost,Mary , Ménard, Beaujard, Louys.
    Lorsque j'ai vu cette photo pour la première fois, la mémoire s'effilochant avec le temps, j'ai été incapable de reconnaître quelqu'un.
    Mais, en y regardant de plus près, j'ai l'impression que le premier à gauche est Duriez et que le 3ème à gauche, la cigarette au bec, est Debuysscher. Pour les autres, grand point d'interrogation ! Manus est-il dans le lot, et Fleury ?


  • Seuls les lieux sont fixés dans ma mémoire, je n'ai pas connu ces collégiens, mes aînés d'une dizaine d'années. Ma vision est notablement différente de celle de Manuel, non que son témoignage soit inexact, mais peut-être, soit incomplet, soit vu d'un angle différent du mien. J'ai rencontré d'authentiques cons parmis les "éducateurs" à St Max, mais j'y ai aussi rencontré des gens formidables. Par ailleurs, ayant 35 ans d'éducation spécialisée derrière moi, dont une dizaine d'années de direction, mon avis est forcément plus nuancé, je confronte plus facilement des pratiques anciennes et récentes... Et je ne suis pas tendre avec le milieu même si je ne jette pas le bébé avec l'eau du bain. Dernière remarque, les années effacent bien des vicissitudes, embellissent bien des souvenirs. Je n'échappe sûrement pas à ce phénomène.