Avis de recherche

Description :

j'habitais comme toi le val fourré je pouvais parfois t'apercevoir à ta fenêtre, tu étais la grande amie de ma soeur Michèle nous écoutions Arthur Conley et autres Tu étais trés belle je me nomme fabien

Annonces Google