Commentaires

  • Jean Claude NOHARET bon souvenir, excellent rappel du dortoir, manque notre "adorable Asiatique" mais dommage je ne suis pas dessus!!