Nicolas LE CAM est sur Copains d'avant. Pour le contacter, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement.

Parcours

Parcours scolaire

Parcours entreprise

A propos

Général

  • Prénom Nom :

    Nicolas LE CAM
  • Vit à :

    LOUVIERS, France

  • Né le :

    13 nov. 1993 (30 ans)

Ma vie aujourd'hui

  • Description

    Grand passionné de tout et de rien (de sciences, de BD, de cinéma, d'espace, de dinosaures, etc.), grand célibataire devant l'Eternel et casse-pied invétéré.

  • Profession :

    Archiviste

  • Situation familiale :

    célibataire

  • Mes goûts et passions

    Voyages

    • Nicolas LE CAM a publié Je déteste les conspis

      Les conspirationnistes m'énervent. Surtout ceux qui prétendent qu'aucun homme n'a marché sur la Lune. Ce sont vraiment à mes yeux... Lire la suite

      • Nicolas LE CAM En fait, bien souvent, les conspis ont leurs réponses avant même de poser la question. Ou sous-entendent même carrément leur réponse dans la question. Je l'ai souvent vu avec le fameux "Pourquoi la NASA n'est-elle jamais retournée sur la Lune s'ils y sont vraiment allés ?", insinuant que c'est idiot d'y être allé si c'était pour ne plus y revenir au bout de quelques missions et que donc il est illogique que ça se soit passé comme ça, preuve du complot. Sauf qu'il faut remettre les choses en contexte. C'est con de ne pas être retourné sur la Lune après y être allé ? Oui. Et devinez quoi, la NASA a été la première à le penser, avant même Apollo 11 et c'est ce après quoi elle court depuis lors, d'abord avec l'AAP, ensuite le SEI de Bush père, Constellation de Bush fils et enfin Artemis. Mais Apollo (comme tous les autres de sa trempe, il faut le dire) avait d'abord, et les conspis le clament eux-mêmes, un objectif politique. Donc la question est : pourquoi voudraient-ils le contraire ?

      • Nicolas LE CAM Si on replace la chose correctement, aussi triste que ce soit à dire, c'est normal que ça se soit passé comme ça s'est passé. Apollo ayant d'abord eu un objectif politique, une fois que celui-ci était atteint, surtout aux Etats-Unis, ça n'était plus intéressant pour les décideurs de continuer, surtout que les missions suivantes allaient faire de la science, le leadership américain lui avait déjà été démontré. Donc la NASA se voit coupée d'une partie de ses crédits et doit annuler même les trois dernières missions. C'est absurde mais c'est politiquement logique. Et d'ailleurs il n'y a pas de mystère à ce que cette situation se reproduise à l'avenir (prédiction : Artemis n'aura pas plus d'atterrissages sur la Lune qu'Apollo devait en avoir) donc les conspis de demain se reposeront sans doute la même question ! Tout est une question de perspective. Le problème des conspis étant que la seule qu'ils ont est celle qu'ils veulent à tous prix être leur pensée d'où des arguments nuls.

      • Nicolas LE CAM Enfin bref, j'en ai dit beaucoup plus que ce que j'avais prévu mais j'espère que ça suffira à nuancer un peu ce que je disais dans le premier message qui a été écrit à la va-vite.

    • Nicolas LE CAM a ajouté Archives Départementales De L'eure à son parcours professionnel

    • Nicolas LE CAM a ajouté Université De Rouen à son parcours scolaire

    • Nicolas LE CAM a ajouté Lycée Les Fontenelles à son parcours scolaire

    • Nicolas LE CAM a ajouté Collège Les Fougères à son parcours scolaire

    • Nicolas LE CAM a ajouté Ecole Jules Ferry (Louviers) à son parcours scolaire